TISSAGE


Initiation - 35h (5 jours)

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES :

  • savoir calculer son projet et connaître le vocabulaire de base,
  • ourdir la chaîne et monter le métier,
  • tisser et finir un ouvrage.

 

DÉROULÉ DU STAGE :

 

Module 1 : connaissance du métier à tisser, ainsi que les outils gravitant autour du tissage.
Prise de connaissance du vocabulaire technique du tissage et de la méthodologie de projet, apprentissage de la notion d'armure.


Module 2 : réalisation d'un échantillon en enfilage suivi simple.
Choix des laines, ourdissage, mise sur le métier et tissage d'une chaîne montée en enfilage suivi afin de réaliser un échantillon d'armures différentes.


Module 3 : réalisation d'un projet personnel
Du projet à la réalisation d'une étoffe. Le formateur vous guidera dans le montage d'une nouvelle chaîne et de son tissage.


MATÉRIEL à APPORTER : carnet de note, stylos et crayons de couleurs, appareil photo, matériel de couture, ciseaux, mètre ruban, tenue  confortable tout terrain, chaussures plates, livres sur le tissage si vous en avez, votre matériel (petit métier ou photo si grand métier).

Laine de pays pour tisser vos projets en vente sur place : lin, coton, coton-lin, soie (teintes limitées renseignez-vous)



Approfondissement - 21h (3 jours)

La teinture au service du tissage  :  la chaine peinte et l’enlissage parallèle

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES :

  • Découvrir comment, au travers d’une technique, la chaine peinte, la teinture peut-être mise au service du tissage.
  • Découvrir l’enlissage parallèle.
  • Mettre en pratique ces acquis en peignant sa chaine pour un projet d’enlissage parallèle.

 

DÉROULÉ DU STAGE :

 

Module 1 : La teinture et la couleur au service du tissage

  • Aborder la couleur et la teinture grâce à la technique de
    la chaîne peinte.
  • Préparation de la chaine.
  • Peinture/teinture de la chaine.

Module 2 : L’enlissage parallèle

  • Choix des fils et de la densité pour cette armure.
  • Qu’est-ce que l’enlissage parallèle et comment lire un bref
    de ce type.

Module 3 : Mise en pratique des modules 1 et 2 grâce à la réalisation d’un tissage.

  • Montage de la chaine peinte (module 1) sur le métier.
  • Ourdissage indirecte avec montage par l’avant du métier.

 

Pré-requis tissage : Ceci n’est pas un stage d’initiation, il faut savoir lire un bref et être assez autonome dans les étapes de montage

d’une chaine.

 

Pas de pré-requis nécessaire pour la teinture.


MATÉRIEL à APPORTER : Carnet de note et crayons de couleurs, appareil photo, tenue confortable, chaussures plates, livres sur le tissage si vous en possédez, votre matériel (petit métier ou une photo si grand métier)

Les fibres pour tisser sont en vente sur place.



Autres stages d’approfondissement - 28h (4 jours)

Le filage au service du tissage

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES :

  • Mieux connaître les fibres, les fils et leurs propriétés dans le cadre du tissage.
  • Créer un fil sur mesure pour un projet de tissage spécifique (un fil en S et en Z pour un projet en “collapse weave”)
  • Trouver l’armure le mieux adaptée pour mettre en valeur un fil filé main de son choix projet d’enlissage parallèle.

DÉROULÉ DU STAGE :

 

Module 1 : Connaître les propriétés des différentes fibres/fils (notamment animales).

  • Tour d’horizon des différentes fibres/fils et de leurs qualités/défauts dans le cadre du tissage.
  • Mieux comprendre le fil filé main et son comportement en tissage.
  • Savoir choisir et créer son fil en fonction du projet et de l’effet recherché.

Module 2 : Mise en pratique du module 1 grâce à la réalisation d’un tissage à partir d’un fil crée sur mesure.

  • Montage d’un projet “Collapse weave” (des textiles qui prennent forme grâce au choix des fibres/fils) à partir de fils filés main en S et en Z (fils à préparer par les stagiaires en amont).
  • Ourdissage indirecte avec montage par l’avant du métier.
  • L’importance du “wet finishing” (finition au mouillé).

Module 3 : Quelle armure choisir pour mettre en valeur un filé main qui n’a pas été crée pour un projet spécifique.

  • Tour d’horizon des armures qui permettent de mettre un fil filé main en valeur.
  • Choix d’un fil et d’une armure puis réalisation d’un tissage.

 

Les pré requis pour ce stage seront : avoir des bases en tissage, savoir monter une chaine et calculer un projet.
Avoir des bases en filage et créer 2 fils sur les spécifications de la formatrice (1 fil en S et un autre en Z légèrement sur-retordus, puis un fil au choix du stagiaire, selon leurs envies !)


MATÉRIEL à APPORTER : Carnet de note et crayons de couleurs, appareil photo, tenue confortable, chaussures plates, livres sur le tissage si vous en possédez, votre matériel (petit métier ou une photo si grand métier)

Les fibres pour tisser sont en vente sur place.